Si la fenêtre dimpression ne souvre pas, veuillez utiliser la fonction imprimer de votre navigateur
Patrimoine
  • Transmettre
  • Imprimer
  • Favoris
Drennec redonne du rythme aux trottoirs et voies de son centre-ville grâce au béton décoratif !

Nichée à 23 km de Brest, la petite commune du Drennec (29) a souhaité remédier au vieillissement de ses voies et supprimer les mauvaises marches de son centre-ville. Pour y parvenir, les maîtres d'œuvres ont choisi d'utiliser 3 200 m2 de béton bouchardé Artevia Roche ! Retour sur cette expérience.

 

De l'importance du choix des matériaux...
« L'architecte a choisi de combiner le béton bouchardé Artevia Roche avec des zones d'enrobés et des dalles, indique Mélanie Frelaut, Chargée de développement Produits spéciaux pour l'agence Bretagne Nord. L'intégration de ces différents matériaux dans le paysage a été conçue de telle sorte qu'elle rythme le sol et indique les zones piétonnes ».

 

... pour une parfaite intégration dans l'environnement
Afin de répondre à la volonté d'intégrer le matériau dans le paysage, « des granulats gris, marrons et beige ont été utilisées, reprend la commerciale Lafarge. Ainsi, tous les coloris présents sur les bâtiments du Drennec sont représentés ». Pour obtenir les teintes exactes, plusieurs planches d'essai ont été réalisées. Un ciment beige a également permis de faire ressortir les granulats foncés.

 

Une mise en œuvre de qualité
Pour le maire, l'avantage des bétons décoratifs Artevia en centre ville est l'absence de gravillons en surface, qui évite tout risque de glissade. Le matériau offre également une vraie originalité par rapport aux bétons désactivés traditionnels.

 

Côté technique, tout a été fait pour monopoliser les voies le moins longtemps possible. « En effet, nous avons remis les zones coulées en béton Artevia Roche rapidement à la circulation. Puis, après l'érodage, un rapide lavage et l'application du produit de protection, les voies étaient véritablement prêtes. »

 

  • Transmettre
  • Imprimer
  • Favoris

FAQ Artevia

Artevia en vidéo

Contactez-nous